Collège Hastignan

saint Médard en jalles

Inside Big Bang Les élèves de 5eK en mission journalisme couvrent le Festival

 

 

 

 

Pendant toute la semaine du Festival Big Bang, avant même l’ouverture officielle, les élèves de 5eK se sont rendus sur place pour effectuer des reportages et couvrir l’événement. Le thème de cette 4e édition : « La Lune, l’aventure continue » a séduit leur professeure de sciences physiques qui les a mobilisés sur ce projet. Après une formation à l’écriture d’article et aux techniques de l’interview avec les professeures documentalistes dans le cadre de l’Education aux Médias et à l’Information, les élèves ont réalisé la maquette du journal et travaillé à l’adaptation de la charte graphique de Big Bang avec leur professeur de technologie. Cette expérience a été l’occasion pour eux de voir les coulisses de cette manifestation et de s’adresser directement à certains intervenants. Le journal imprimé sera distribué durant la dernière journée du festival et disponible au CDI.

Vous pouvez découvrir ci-dessous certains articles dans leur version intégrale.

 

 

Nous n’avons jamais marché sur la Lune ?

 

Nous avons assisté à la conférence d’Arnaud Thiry, autrement connu sous le nom d’Astronogeek. Lors de sa prestation, il a essayé de faire croire à son public que nous n’avions jamais marché sur la Lune, enchaînant des arguments con... spirationnistes (comme il aime les appeler), pour ensuite les démonter un à un. Nous avons eu la chance de lui poser des questions : 

Quel est votre meilleur conseil pour déjouer la théorie du complot?

« Il y avait une chaîne qui disait: est-ce que ça touche les riches et les puissants?

Si oui, c’est que c’est sûrement faux. »

 

Pourquoi certains manipulent-ils l’opinion des sujets liés à l’espace?

« Certains parce qu’ils ont des convictions, ils ont envie d’y croire. Il y aussi ceux qui se font de l’argent et qui veulent juste abuser des autres. »

 

Comment vous documentez-vous pour préparer vos sujets de vidéo?

« C’est jamais deux fois la même chose, des fois ça va être lire un article Wikipédia ou demander à quelqu’un qui s’y connaît mieux que moi ; lire les publications scientifiques, ne pas se fier aux publications vulgarisées... »

 

Pourquoi avez-vous créé cette chaîne youtube?

« J’ai toujours aimé enseigner. Avant AstronoGeek, j’avais une autre chaîne où j’expliquais des tutos photos et encore avant j’étais prof. Avec youtube, en plus, tu enseignes à des personnes qui aiment t’écouter. »

 

Qu’est-ce qui vous passionne dans l’astronomie?

« Moi, je trouve que l’astronomie, ça donne le vertige. Il faut se dire que l’Homme n’est rien à l’échelle du temps, ce que j’aime justement c’est ce vertige. Et aussi que, grâce à l’astronomie, on peut découvrir d’où on vient. »

 

A quel moment l’astronomie a commencé à vous intéresser?

J’étais tellement petit que je m’en souviens pas. Les plus anciens souvenirs que j’ai, j’étais déjà en train de regarder dans la lunette astronomique que mon oncle m’avait prêtée. D’aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours intéressé à des trucs louches comme ça, et pas que l’astronomie. »

 

A qui appartient la Lune?

« Le traité de l’espace dit que ce qu’il y a dans l’espace n’appartient à personne, comme les eaux internationales ; donc la Lune n’appartient à personne. »

 

(interview d'Astronogeek par Alycia L., Taciana B., Marine D. et Elisa M.)

 

 

 

 

Pierre-Emmanuel Le Goff nous explique son film

 

 

 

Nous avons eu la chance de pouvoir interviewer le réalisateur du film «16 levers de soleil» et avons pu lui poser des questions :

 Avez-vous toujours eu le souhait d’être réalisateur?

 «Je n’ai pas toujours eu le souhait de devenir réalisateur, mais presque. Je voulais faire un métier pour faire bouger les mentalités, je voulais faire un métier artistique. J’ai su que je voulais être réalisateur vers 18,19 ans.»

 Avez-vous toujours été passionné par l’espace?

 «Je suis intéressé par l’espace depuis que je suis «gamin», j’aimais bien les revues scientifiques.»

 Qu’est-ce qui vous a inspiré pour réaliser ce film?

 «Plein de choses, d’abord : c’était important de faire une histoire sur une personne, pas quelque chose de purement scientifique. On a un personnage intéressant et attachant. Je voulais raconter comment cet homme-là allait revenir différent après son voyage dans l’espace.»

 Quelles sont vos relations avec Thomas Pesquet?

 «J’ai tissé des liens très fort avec Thomas, des liens d’amitié même si je ne le vois que une fois par an.»

 Combien de temps vous a pris la réalisation du film?

 «Le film m’a pris a peu près 2 ans.»

 Que pouvons nous faire en tant que jeune pour l’écologie?

 « Cette question me touche beaucoup car dans le film, j’essaye de faire passer un message : vous pouvez militer dans votre famille pour trier le plastique, le papier et les produits alimentaires, et ramasser les déchets que vous trouvez par terre dans la rue.»

 Si on vous proposait d’aller dans l’espace est-ce que vous accepteriez?

 «Si on pouvait aller là dans l’espace dans 10 minutes et revenir 15 minutes plus tard, oui, mais si c’est pour 6 mois comme Thomas Pesquet, et faire auparavant plusieurs mois d’entraînement, non. Thomas n’a pas trop de vie de famille, il ne voit sa famille et ses ami(e)s que très rarement. J’aime bien avoir une vie en dehors du travail.»

 

Lucie L,Illona F, Gaëdig P, Nathan M, Matthias P-P.

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Projets Inside Big Bang Les élèves de 5eK en mission journalisme couvrent le Festival